foudegout

Comment faire du vin chaud fait maison ?

Décembre sans vin chaud n’est pas vraiment possible. Mais ce qui est vendu sous ce terme sur la plupart des marchés de Noël est généralement très offensant pour le palais. Rien de tel en hiver ou pour Noël, que de se réchauffer avec une bonne recette de vin chaud traditionnel fait maison. Et pas la peine de partir en vacances au ski pour ça grâce à ce vin chaud facile et rapide, qui ne vous prendra pas plus de 20 min à préparer pour un résultat riche en saveurs. Et pour une version sans alcool pour les enfants notamment, rien de plus simple. Utilisez du jus de raisin à la place du vin rouge et le tour est joué.

La préparation du vin chaud fait maison

La préparation dure 10 minutes, peau d’orange. Le temps de cuisson : chauffer puis mettre le couvercle et laisser tirer. Autres facteurs de temps : il est préférable de le laisser tremper pendant quelques heures, la durée est de 15 minutes.

Ingrédients : pour 6 personnes

1,5 l de vin rouge
360 g de sucre
½ orange
2 zestes de citron et d’orange
2 clous de girofle
2 pincées de cannelle

 Éventuellement du miel ou du sirop d’érable pour l’édulcorer. Qui aime, aussi 1 – 2 anis étoilé.

Préparation

1. Coupez la moitié d’orange en lamelles de 5 mm environ.

2. Dans une casserole, versez le vin rouge, le sucre, vous pouvez changer la quantité de sucre selon vos préférences, les zestes de citron et d’orange : bio de préférence, car les produits chimiques se cachent dans la peau des agrumes, les clous de girofle et la cannelle en poudre. Puis mélangez bien le tout.

3. Chauffez le mélange de vin chaud sucré pendant 10 à 15 min à feu doux voire moyen, en veillant à ne pas le faire bouillir.

4. Une fois que votre recette de vin chaud facile à la cannelle est prête, versez-le immédiatement dans un verre en prenant soin de le filtrer avec un petit chinois ou tamis afin de ne pas verser les résidus et les clous de girofle. Puis décorez avec une rondelle d’orange chaque verre. Passez une louche à travers un tamis dans des gobelets, en remettant toujours les épices restant dans le tamis dans la marmite. Si nécessaire, ajoutez un peu de miel ou de sirop d’érable, selon votre goût personnel et l’intensité du vin rouge.

Astuces 

Vous pouvez également ajouter d’autres épices comme la badiane et la noix de muscade mais faites attention à bien doser le tout pour garder la note de cannelle bien présente. Utilisez de préférence un vin moyen, ce serait dommage d’utiliser un trop bon vin pour le noyer dans les épices, mais pas un vin de trop mauvaise qualité non plus. Vous trouverez également dans le commerce des épices pour vin chaud tout prêt pour parfumer votre boisson.

Quitter la version mobile