foudegout

Découvrez les marchés gastronomiques de Majorque

À Majorque comme ailleurs, la gastronomie est devenue un phénomène culturel et les marchés de véritables vitrines des produits traditionnels, le reflet d’une culture et d’une identité. Si la tradition des marchés à Majorque résulte de l’environnement agricole caractéristique de ce territoire, les marchés de l’île se sont aujourd’hui affranchis de cette étiquette agricole pour devenir de véritables foires gastronomiques où l’on vient surtout déguster les produits du terroir durant son séjour à Majorque. Palma de Majorque en recense à elle seule de nombreux, chacun ayant son charme et ses propres caractéristiques. La tradition des marchés à Majorque est le résultat de l’environnement agricole qui a toujours caractérisé ce territoire. Les marchés du jeudi à Sineu, ceux d’Inca, Manacor ou Llucmajor, sont quelques-uns des marchés aux puces les plus importants de la ruralité de Majorque. À l’heure actuelle, les marchés ont perdu leur sens agricole primaire et ont émergé principalement comme des foires gastronomiques où l’on déguste les produits locaux, des marchés d’artisanat ou de brocantes, liés aux loisirs et devenant une ressource touristique en plus. Il est difficile de les décrire en détails ou de désigner les plus emblématiques car la tendance change de plus en plus rapidement. Il faut prendre le temps de les découvrir et de choisir ceux qui vous charment le plus. Découvrez les nouveaux marchés gastronomiques que l’île de Majorque a à offrir. Une tendance à la hausse que vous ne pouvez pas manquer. Majorque, outre ses criques et ses excellentes plages, est internationalement reconnue pour sa merveilleuse gastronomie. Au fil des ans, de nombreux espaces gastronomiques ont vu le jour dans la ville de Palma, qui sont devenus un point de rencontre pour les amateurs de bonne cuisine. Si vous demandez à un Majorquin quelles sont les tendances actuelles dans la ville, il vous parlera sans doute de la fièvre du marché. Ces dernières années, Palma s’est consacrée à la gastronomie pour le plus grand plaisir des touristes et des locaux. Si vous choisissez la ville comme prochaine destination de vacances, voici des marchés les plus importants de l’île que vous ne devez pas manquer. 

Marché de San Juan

Récemment ouvert, vous pouvez profiter de la nourriture et des boissons offertes par chacun des étals du marché sur les petites terrasses à l’extérieur et à l’intérieur de l’établissement. Vous trouverez de petits stands spécialisés dans différents types de nourriture : asiatique, espagnole, hamburgers, longuets, tapas, tortillas, œufs cassés, croquettes et charcuterie où vous pourrez déguster du bon jambon. En outre, le lieu lui-même dispose d’une salle de danse et de musique où se produisent des artistes. Mais ce n’est pas tout, il se trouve à l’intérieur du centre culturel de l’Abattoir, ce qui se traduit par du cinéma d’auteur, des bars, des concerts qui se tiennent autour du marché. Le Marché Gastronomique de San Juan est l’endroit idéal pour profiter des chaudes nuits d’été et de la proposition gastronomique variée qu’il propose, qui va des plats typiques majorquins, des tapas variées ou du meilleur de la cuisine la plus internationale, le tout accompagné des meilleurs vins et cocktails. San Juan est l’exemple parfait d’une seconde chance. Et avec plus de 110 ans sur ses murs, cet espace obéit à la nouvelle vague de marchés gastronomiques dans lesquels on trouve des restaurants, des espaces pour différents événements et des cuisines d’exposition, des terrasses et des stands où l’on peut acheter des aliments et les déguster sur les bancs.

Marché de l’olive

Le marché de l’olive est situé au cœur de Palma. C’est l’un des plus anciens marchés dont la construction remonte. Le marché possède une grande variété d’étals où vous pourrez déguster les plats les plus caractéristiques de la gastronomie locale ainsi que des dizaines de stands de légumes, fruits, poissons, viandes, épices, etc. Ce qui fait les délices des gastronomes les plus exigeants. Le Marché aux olives est traditionnellement fréquenté par les habitants qui viennent y faire leurs courses quotidiennes ainsi que par les visiteurs de la ville qui trouvent parmi ses étals des établissements gastronomiques qui présentent des bouchées élaborées avec les meilleurs ingrédients. Le marché, qui est l’un des plus anciens de Majorque, offre au client un traitement amical et proche par les vendeurs qui proposent les meilleurs produits de saison. Et tout n’est pas là : pintxos, tapas, pâtes, plats à emporter. C’est le concept de marché dans son essence la plus pure, une ruche de gens qui achètent, entrent et sortent surtout aux petites heures du matin, ce qui fait du Marché aux olives l’un des plus populaires parmi les habitants de Palma. 

Marché de Santa Catalina

Santa Catalina est le quartier à la mode du centre de Palma, et conserve encore son caractère itinérant bien que très raffiné. Situé dans une ancienne zone de pêche et entouré de bâtiments modernistes et d’établissements traditionnels, il possède l’un des marchés gastronomiques les plus populaires de la ville. Ses étals proposent aux visiteurs différents spécialités : poissons, fruits de mer, viandes, charcuteries, fromages, fruits et légumes. Certains bars ont également transformé le marché en un espace pour les gastronomes exigeants et permettent aux locaux et aux touristes de déguster des produits tout prêts. Aujourd’hui, le marché est un point de rencontre de la ville qui profite des samedis dans le quartier pour faire les courses de la semaine, manger dans l’un des restaurants ou des étals de la région et ensuite profiter de la meilleure musique dans l’un des locaux de la région qui sont ouverts tous les samedis après-midi pendant la basse saison à Majorque.

Le marché de Palma

C’est le marché le plus populaire de Palma ! Situé à l’écart des sites touristiques dans l’un des quartiers les plus peuplés et multiculturels de la ville, sur la place du même nom, le marché municipal de Pere Garau séduit par son charme typique et ses prix abordables. Il a ouvert ses portes en 1943, compte donc parmi les marchés les plus anciens de Palma. Sur une surface d’environ 1000 m2, ils sont proposés à la vente tous les fruits et légumes de l’île, la plupart du temps par les producteurs eux-mêmes. Outre des produits frais et de saison, le marché de Pere Garau propose les mardis, jeudi et samedi, une large gamme de vêtements et d’accessoires. Il est également le seul marché de Palma sur lequel sont vendus des animaux vivants. Le dernier des marchés qu’il vous est présenté aujourd’hui a ouvert ses portes l’été dernier et présente une offre gastronomique attrayante, grande et spectaculaire. Il existe un large éventail de plats pour tous les goûts. Les différents stands, qui proposent au total 16 options culinaires, rassemblent des omelettes, des fritures, des croquettes et des hamburgers, des huîtres, des sushis et de la cuisine thaïlandaise ; de la cuisine la plus traditionnelle à la plus innovante. Il y a également de la place pour des aliments sains dans un étal où la couleur verte et les produits naturels prédominent. En matière de dessert, la glace thaïlandaise est le clou du spectacle. En ce qui concerne les boissons, l’un des bars est exclusivement consacré au vermouth, un autre à la bière, où sont servies différentes sortes de bières inspirées de différentes villes européennes, et le marché dispose également d’un barman qui prépare des cocktails exquis. Le marché est un espace vivant où se déroulent toutes sortes d’événements culinaires, contribuant au dynamisme de la région ; semaines thématiques, dégustations, qui corroborent que la gastronomie de Palma est bien vivante.

Quitter la version mobile