foudegout

La recette des gaufrettes d’Esterhazy

Vous souhaitez cuisinier d’esterhazy wafers par vous-même ? Sachez que la recette est facile à faire par soi-même

Les ingrédients

150 g de blanc d’œuf (4 – 5 œufs selon la taille)

1 pincée de sel

120 g de sucre fin

1 paquet de sucre vanillé (8 g)

40 g Mehl

Une pointe de couteau de cannelle en poudre

100 g de noisettes moulues

30 g de beurre liquide

Pour la crème au beurre

450 ml de lait 1,5 tt

3 cuillères à soupe de sucre (60 g)

1 paquet de poudre de pudding avec saveur vanille (38 g)

150 g de beurre doux

2 cuillères à café de Bourbon – sucre vanillé

Pour le glaçage du gâteau

2 cuillères à soupe de confiture d’abricots

125 g de sucre glace

Un peu d’eau chaude

15 g de beurre liquide

1 cuillère à café de cacao noir en poudre

Pour une décoration supplémentaire

Si vous le souhaitez, ajoutez quelques cerises coupées en deux

Environ 35 g d’amandes effilées pour le bord

Cette recette des tranches d’Esterhazy sont de fines tranches de crème pâtissière remplies de crème au beurre.

Contrairement au grand gâteau Esterhazy, où la pâte à macaron est cuite au four en 5 à 7 fines couches, cette méthode est beaucoup plus rapide avec ces coupes Esterhazy, car la pâte est étalée sur la grande plaque du four, cuite et coupée en 3 plaques à gâteaux alors qu’elle est encore chaude.

Préparation

Préparez d’abord la crème au beurre pour la préparation :

Sortez le beurre du réfrigérateur à temps et conservez-le dans la cuisine chaude jusqu’à ce qu’il soit bien tendre pour le remuer.

Pour le pudding à la vanille, au lieu de 500 ml de lait comme indiqué sur l’emballage, mesurez seulement 450 ml de lait et faites cuire un pudding épais avec du sucre et du sucre à la vanille bourbon.

Ou bien, au lieu du paquet de crème pâtissière à la vanille en poudre à base de lait, de jaunes d’œufs, de vanille et d’amidon selon la recette du confiseur, faites vous-même une crème de base plus épaisse pour la crème au beurre, auquel cas vous pouvez également utiliser 3 des jaunes d’œufs restants.

Laissez ensuite le pudding refroidir, en remuant brièvement de temps en temps pour éviter la formation de peau.

Pour la crème au beurre

Fouettez le beurre ramolli avec le sucre et le bourbon – sucre vanillé pour obtenir un mélange de beurre mousseux.

Ajoutez progressivement 1 cuillère à soupe de pudding (qui doit être à peu près à la même température que le beurre ramolli), qui a refroidi entre-temps.

Continuez jusqu’à ce que le pudding soit entièrement remué.

Gardez la crème au beurre au frais pour plus tard.

Pour la base du gâteau

Cassez les œufs en blanc et jaune d’œuf séparément. Refroidissez les jaunes d’œufs et utilisez-les à d’autres fins.

Placez un bol pour les blancs d’œufs sur une balance de cuisine et ajoutez autant de blancs d’œufs que nécessaire dans le bol jusqu’à ce qu’il y ait environ 150 g de blancs d’œufs dans le bol.

Préchauffez le four à 190° C.

Graissez légèrement la grande plaque de cuisson du four d’une longueur d’environ 38 cm et d’une largeur d’environ 28-29 cm, placez un morceau de papier sulfurisé approprié sur le dessus.

Ajoutez une pincée de sel au blanc d’œuf et battez au batteur électrique à main jusqu’à obtention d’un blanc d’œuf ferme.

Mélangez progressivement le sucre avec la cannelle et le sucre vanillé et remuez jusqu’à l’obtention d’une masse épaisse de blanc d’œuf battu et mousseux.

Tamisez la farine par-dessus et remuez brièvement.

Pliez les noisettes dans le mélange mousseux à l’aide d’une cuillère à remuer.

Faire fondre environ 15 g de beurre dans une petite tasse, le laisser refroidir un peu et enfin le plier dans la pâte aérée à l’aide d’une cuillère à remuer de manière que la graisse soit bien absorbée par la pâte.

Étalez la pâte en une fine couche sur la plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé.

Placer au milieu du four chauffé à 190 °C devant le four et faire cuire à feu vif pendant environ 12 à 13 minutes pour obtenir une feuille de pâte de couleur claire.

Placez un morceau de papier sulfurisé frais sur la table.

Sortez la plaque de cuisson du four et retournez la plaque de pâte sur la table.

Retirez immédiatement le parchemin cuit.

Coupez le plat à gâteau encore chaud sur le petit côté en trois bandes d’environ 12 cm de large et 28 – 29 cm de long et laissez-les refroidir brièvement.

Étendre la première bande de pâte avec la crème au beurre, placer la deuxième bande de pâte sur le dessus et presser doucement.

Étalez à nouveau une généreuse quantité de crème au beurre et placez la dernière bande de gâteau sur le dessus.

Maintenant, coupez courageusement le bloc de gâteau rempli à nouveau dans le sens de la longueur avec un grand couteau.

Étalez à nouveau de la crème au beurre sur une moitié, en laissant suffisamment de crème au beurre pour couvrir les bords, puis placez la deuxième bande de gâteau à trois étages par-dessus de sorte que vous ayez maintenant une œuvre d’art à six étages devant vous.

Déplacez légèrement l’ensemble à la main et pressez-le soigneusement jusqu’à ce qu’il prenne une belle forme.

Enduisez le bord tout autour avec de la crème au beurre, en laissant le côté supérieur libre.

Faites revenir les amandes effilées dans une poêle couverte jusqu’à ce qu’elles soient dorées sans ajouter de matière grasse, laissez-les refroidir légèrement et pressez-les sur les bords recouverts de crème au beurre.

Mélangez la confiture d’abricots avec un peu d’eau, mettez-la dans une petite casserole et laissez-la bouillir brièvement.

Passez au tamis dans une tasse en dessous.

Étalez ce glaçage à l’abricot avec un pinceau sur le dessus de l’Esterhazyrolle et laissez-le sécher dans un endroit frais.

Pour la touche finale : faites un glaçage au sucre à partir de sucre glace et d’un peu d’eau chaude, afin que le glaçage ne soit pas trop fin et facile à étaler.

Faites fondre le beurre, laissez-le refroidir un peu et incorporez-le au glaçage encore tiède jusqu’à ce que toute la graisse ait été absorbée par le glaçage.

Retirez environ une grande cuillère à soupe de glaçage et versez dans une tasse.

Mélangez avec de la poudre de cacao et éventuellement un peu plus d’eau chaude pour obtenir un glaçage au cacao jusqu’à ce qu’il soit lisse.

Étalez le glaçage restant sur le dessus de la confiture d’abricots.

Versez rapidement le glaçage foncé dans un petit sac, coupez un tout petit coin à une extrémité avec des ciseaux et marquez une fine bande de cacao sur la pâte à intervalles d’environ 1 à 1,5 cm sur le côté étroit.

À l’aide d’une brochette de bois ou d’un couteau aiguisé, tracez une ligne au milieu du glaçage encore humide, de sorte que le glaçage foncé se combine avec le glaçage clair pour former un motif.

La finition

Si vous le souhaitez, vous pouvez maintenant décorer le dessus avec des cerises coupées en deux.

Laissez le glaçage bien sécher, puis recouvrez le tout d’une feuille d’aluminium et laissez tremper au réfrigérateur.

Comme ces tranches de Esterhazy sont assez opulentes et rassasiantes, il vaut mieux couper des tranches plus fines d’environ 2 à 2,5 cm de large, ce qui donne environ 10 à 12 tranches de gâteau.

Information nutritionnelle

Pour 10 tranches d’Esterhazy, 1 pièce contient environ 410 kcal et environ 24,7 g de graisse

Quitter la version mobile