5 conseils pour bien déjeuner au bureau

déjeuner

Publié le : 04 février 20226 mins de lecture

Vous essayez de faire des efforts à la maison et de cuisiner la plupart de vos repas. Félicitations ! Toutefois, vous constatez amèrement que vous ne parvenez pas à vous nourrir aussi bien que vous le voudriez. Pas de fatalité, il est toujours possible de se prendre en main. Grâce à ces cinq conseils pratiques, vous adopterez les bons comportements pour bien déjeuner au travail.

1. Se faire livrer un plateau repas à son travail pour gagner du temps

Vous n’avez pas forcément le temps de préparer vos repas à l’avance pour les emmener au bureau ? Ne culpabilisez pas et pensez au service de livraison de plateau repas à Paris. Ces entreprises qui confectionnent les plateaux repas à emporter l’ont compris : les actifs ne peuvent pas toujours aller au restaurant le midi. Cela revient vite cher et les professionnels n’ont pas un emploi du temps souple avec une pause-déjeuner extensible. Dans ce cas, la nourriture de qualité vient à eux ! Grâce à ce service de livraison de déjeuner à Paris, vous êtes assuré de voir arriver votre repas sur votre lieu de travail, sans devoir sortir et faire la queue. En quelques clics sur le site internet de l’entreprise de livraison, vous passez votre commande et vous la recevez dans les minutes qui viennent !

2. S’accorder une vraie coupure durant sa pause déjeuner

Quand l’heure du déjeuner arrive, décollez les yeux de votre ordinateur et levez le nez de vos dossiers. Il est primordial pour votre santé mentale et votre bien-être général de vous accorder une vraie pause. Vous savez, celle durant laquelle vous ne pensez pas à la réunion prévue dans l’après-midi ? Ainsi, si vous le pouvez et si la météo est de votre côté, sortez prendre l’air. Allez-vous dégourdir les jambes, installez-vous sur un banc dans un parc pour manger votre repas. Vous pouvez même y aller entre collègues. Le fait de vous sociabiliser et de renforcer les liens avec vos collaborateurs vous fera le plus grand bien. Beaucoup de gens restent enfermés dans leur bureau le midi et ne décollent pas de leur siège… La pause ne devient alors que le prolongement de leur matinée de travail.

3. Planifier les repas de la semaine pour manger tranquillement le midi

À l’éternelle question « que vais-je manger ce midi ? », vous avez décidé de répondre que vous allez prendre les devants. En effet, les sandwichs et autres repas à emporter ne vous conviennent pas et vous avez bien raison. Parfois réconfortante, ce n’est pas pour autant une alimentation saine et équilibrée. La planification des repas de la semaine de travail se présente alors comme votre meilleure alliée pour garder le contrôle sur vos déjeuners. Chaque jour aura son repas de prévu, ce qui vous fera gagner un temps considérable. Vous n’aurez plus qu’à prendre votre tupperware adéquat avant de partir travailler le matin. Néanmoins, rien ne vous empêche de vous réserver un jour libre pour un éventuel restaurant dans la semaine avec vos collègues. L’essentiel est de bien savoir s’organiser pour déjeuner sereinement.

4. Apporter sa propre lunch box pour bien déjeuner au travail

Ce conseil pourrait s’inscrire dans la continuité du précédent. En planifiant vos repas de la semaine, vous élaborez des menus gourmands et variés, dignes d’un service de traiteur. C’est donc le moment de sortir la lunch box du placard et de l’utiliser comme il se doit. Cette boîte, souvent en plastique ou en verre, permet de disposer dans les compartiments les divers aliments qui constituent votre repas de midi. Vous n’avez plus qu’à la passer au micro-ondes pour réchauffer le tout et vous voilà fin prêt à déguster au bureau votre plat maison. D’autres boîtes peuvent être également en inox. Dans ce cas, certaines ont un revêtement spécifique et sont isothermes. Elles gardent naturellement le repas au chaud durant de nombreuses heures.

5. Ne pas manger trop lourd durant la pause du midi

Il vous est déjà arrivé d’éprouver une furieuse envie de faire la sieste après le déjeuner ? Quand vous êtes en vacances, ce désir est plus que toléré, mais lorsque vous devez enchaîner votre journée de travail, cela devient très compliqué. Afin de ne pas tenter le diable, évitez de manger un repas trop copieux ou trop lourd. Cela risque d’alourdir votre système digestif et vous ne serez plus capable de vous concentrer correctement. Privilégiez des féculents au blé complet, des légumes et des protéines animales ou végétales par exemple. Non seulement vous mangez sainement au travail, ce qui est une bonne chose, mais vous profitez aussi des avantages directs qu’offre une alimentation rassasiante, mais digeste. Après cette pause prise entre midi et deux, votre jauge d’énergie est rechargée à bloc et vous pouvez reprendre vos tâches sans difficulté.

Plan du site