Mousse au Chocolat de Paul Bocuse

Après presque 10 ans, il était grand temps de réviser cette contribution à la Mousse au Chocolat à la Bocuse. D’une part, parce que Maître Bocuse est déjà mort en janvier 2018. D’autre part, on ne pouvait plus voir les anciennes photos et on a donc fini par en ajouter de nouvelles. Une seule petite chose a changé dans la recette. C’est la version. Il est servi sans crème, mais avec beaucoup de beurre et, selon la saison, un peu délicat : avec beaucoup d’œufs crus. Bien sûr, c’est le point le plus important. L’utilisation d’œufs très frais. Après tout, vous ne voulez pas renvoyer vos invités chez eux avec un empoisonnement à la salmonelle. Après la préparation, il est essentiel de maintenir une chaîne du froid fermée jusqu’à ce que le dessert classique soit servi. Vous pouvez également servir la mousse au chocolat à la Bocuse au milieu de l’été. Le fait que la mousse au chocolat soit un classique de la cuisine française ne doit pas être mentionné séparément. Il n’est pas non plus nécessaire de mentionner qu’il y a plusieurs décennies, elle a déjà connu un cortège triomphal mondial sans fin. Pour la mousse au chocolat à la Bocuse, les jaunes d’œufs sont mélangés avec le sucre jusqu’à obtenir une mousse. 

Il existe de nombreuses variantes…

La Mousse au Chocolat est un véritable régal pour le palais, qui peut également être réalisé dans différentes variantes. Vous trouverez d’autres recettes à la fin de cet article, bien qu’il manque encore un certain nombre de variantes, qui sont également sur notre table. Très populaire est, par exemple, l’ajout d’une touche d’orange, la pelure d’une orange biologique, ou même de liqueur d’orange, qui se marie tout simplement bien avec le chocolat noir. Ce qu’on refuse en général, c’est la mousse blanche au chocolat, qui est une pure mauvaise habitude. Même le nom de “chocolat blanc” ne semble pas justifié. Après tout, le produit ne contient qu’un peu de beurre de cacao, environ 20 %, le reste étant du sucre, du lait en poudre, de la matière grasse laitière et d’autres ingrédients laitiers. C’est aussi comme ça que ça se goûte.

Mousse au Chocolat – ingrédients pour 4 à 6 portions

– 200 g de très bon enrobage de chocolat

– 125 g de beurre

– 6 œufs, séparés en jaune et blanc d’œuf

– 90 g de sucre

–  1 tasse de moka fort 

– 1 cuillère à café de café soluble 

Préparation

Mettez le beurre, la poudre de café soluble et le chocolat grossièrement cassé dans un bol en métal et faites fondre dans une casserole au bain-marie à basse température. Retirez le bol en métal de la marmite et laissez-le refroidir. Mélangez le beurre et le chocolat pour obtenir une masse brillante. Séparez les œufs. Ecrémer les jaunes d’œufs avec le sucre. Maintenant, travaillez soigneusement le mélange de sucre et de jaune d’œuf dans le mélange de beurre épicé et de chocolat. Battre les blancs d’œufs en neige. Incorporer d’abord 2 à 3 cuillères à soupe de blancs d’œufs dans le mélange de chocolat, puis incorporer le reste des blancs d’œufs battus en portions. Il suffit d’utiliser une cuillère ou peut-être un fouet à œufs. Pas de fouet, car la vitesse élevée va à nouveau détruire partiellement le blanc d’œuf battu.Versez la mousse au chocolat dans un bol ou un moule et mettez-la au frais pendant au moins quatre heures. Lorsque toute la famille se réunit avec les enfants et les petits-enfants, on met simplement la mousse au chocolat dans un grand bol.

Autres recettes avec de la mousse au chocolat

– Mousse de nougat sur une île verte

– Mousse au chocolat sans crème, mais avec de l’huile d’olive

– Mousse au chocolat avec des mandarines ou des oranges épicées

– Tranches croustillantes de chocolat avec de la mousse au chocolat

– Mousse au spéculoos sur le lac d’orange

– Mousse au cassis

– Mousse au cassis

Aussi : les grands desserts d’hiver ou de Noël

-Tiramisu avec compote de cerises épicées

– Tartelettes à l’orange Spekulatius de Noël

– Boules au chocolat Spekulatius

– Délices de Noël

– Soufflé au pain d’épices sur sauce au chocolat

– Tartelette au chocolat chaud, mousse de vin blanc de Porto et compote de cerises épicées

– Boulettes de Chartreuse avec mousse de vin rouge 

Les bienfaits du chocolat 

Le chocolat protège le cœur et les artères. Grâce aux flavonoïdes qu’il contient, le chocolat abaisse les risques de maladies coronariennes et d’accidents vasculaires cérébraux ou AVC. Ces antioxydants aident en effet à maintenir la souplesse des artères et à limiter les risques d’athérosclérose. Du cacao, des fibres, des antioxydants et de la sérotonine. Le chocolat est loin de se limiter à un simple aliment plaisir. Ses vertus pour la santé sont très diverses et ont d’ailleurs fait l’objet de nombreuses études scientifiques sérieuses. Une consommation régulière et modérée de chocolat noir aurait même de nombreux bienfaits. Attention cependant, tous les chocolats ne possèdent pas la même valeur nutritive et ne sont pas aussi intéressants pour la santé. C’est le cacao, contenu dans le chocolat noir en grande quantité, qui est responsable de ses nombreuses vertus. Aussi, plus le chocolat est riche en cacao, meilleure est sa valeur nutritionnelle et plus nombreuses sont ses propriétés santé. 
– Action sur le moral : L’action bénéfique du chocolat sur le moral vient des éléments euphorisants aux effets ” anti déprime ” qu’il contient. Le cacao est riche tryptophane, qui se transforme en sérotonine, la célèbre hormone du bonheur. La sérotonine, véritable source de bien-être, est connue pour son action apaisante ce qui vaut au chocolat le titre d’aliment.
– Antidépresseur : Les effets conjoints du magnésium et du sucre contenus dans le chocolat permettent un regain d’énergie, le magnésium ayant un effet relaxant sur le système neuro- musculaire.
– Le chocolat noir est riche en phényléthylamine, également connue sous le nom de ” molécule de l’amour “. De la même famille que les amphétamines, cet élément au nom imprononçable aurait un effet euphorisant, stimulant et même coupe faim. Notez que cette phényléthylamine est contenue dans le cacao, et que le chocolat en sera d’autant mieux pourvu que son pourcentage en cacao sera élevé.
– Stimule le cerveau : Grâce à ses antioxydants, sa caféine et surtout sa théobromine le chocolat noir stimulerait le cerveau. De la famille des alcaloïdes, la théobromine est un stimulant doux du système nerveux, qui a tendance à inhiber la sensation de fatigue. Elle s’ajoute aux effets de la caféine, qui est également un stimulant physique et cérébral.
– Protection contre le vieillissement cellulaire et effet anti-âge : Le cacao pur est l’un des aliments les plus riches en flavonoïdes, de puissants antioxydants qui permettent de protéger les cellules du vieillissement prématuré. Ils sont notamment efficaces pour lutter contre le vieillissement cérébral et cutané, conférant au cacao un effet anti-âge. La capacité antioxydante du cacao serait même presque 3 fois plus élevée que celle du thé vert. 
Diminution du risque de maladies cardio-vasculaires Le chocolat a une action préventive contre les maladies cardio-vasculaires en raison de la présence des polyphénols qui limitent l’apparition du LDL cholestérol ou mauvais cholestérol, et participe donc à la prévention de l’athérosclérose. 
– Action anticoagulante :Les tanins contenus dans le cacao auraient un effet anticoagulant, comparable à celui de l’aspirine, et feraient baisser la tension.