Curry de dinde aux mandarines

Publié le : 02 décembre 20206 mins de lecture

Un curry est un plat ayant son origine dans la gastronomie du sous-continent indien. Il se caractérise par une combinaison complexe d’épices et d’herbes comprenant en général des piments frais ou séchés. L’usage du terme « curry » pour désigner un plat est en général limité aux plats préparés dans une sauce. Cette utilisation du mot « curry » constitue une métonymie du mélange d’épices nommé « curry » même si le plat ainsi nommé ne contient pas forcément ce mélange. La mandarine est un agrume. C’est le fruit du mandarinier, un arbre de la famille des Rutaceae. Originaire de Chine et du Vietnam, la mandarine appartient à la famille des rutacées. Cet agrume au goût sucré tiendrait son nom de sa couleur, proche de celle des robes en soie des mandarins qui aimaient la savourer. La médecine chinoise utilise depuis des millénaires sa peau séchée pour réguler l’énergie et la digestion.Le fruit d’un diamètre de 5 à 9 cm est sphérique et légèrement aplati. Sa chair, sucrée et parfumée, est l’une des moins acides parmi les agrumes, mais elle a de nombreux pépins. Son écorce est fine, d’une couleur mandarine. Une mandarine se divise généralement en une dizaine de quartiers. Un quartier est parfois appelé un éclat, un coussin, une cuisse. La viande de dinde, ou simplement la dinde, est une viande issue du Dindon sauvage, appelé scientifiquement Meleagris gallopavo, principalement de la dinde domestique  Volaille très populaire, elle est traditionnellement consommée en Amérique du Nord lors de Thanksgiving et de Noël. L’Estragon, Artemisia dracunculus, est une espèce de plantes herbacées vivaces semi-persistantes de la famille des composées, originaire d’Asie centrale, cultivée pour ses feuilles parfumées à usage condimentaire. L’estragon est très utile dans cette recette. Aujourd’hui, il existe une excellente recette de curry à base de mandarines et de dinde. C’est un plat souvenir d’enfance et une recette de fête rapide et géniale.

Ingrédient nécessaire

– 1 dinde fermière de 3 kg
– 8 mandarines
– 1 kg de champignons forestiers ou, à défaut, de gros champignons de Paris
– Huile d’olive vierge
– 10 brins d’estragon
– 1/2 cuillère à café de curry 

– fleur de sel de Guérande   

Ce menu est fait pour huit personnes. Pour le temps de préparation, il faut 20 minutes. Tandis que un heure suffit pour la cuisson.  

    Préparation

    Découper la dinde en environ 16 morceaux charnus de 100 g chacun : les ailerons, les extrémités des pilons seront utilisés pour parfumer un bouillon. 
    Installez ces morceaux dans un grand plat en terre. Ajoutez les mandarines partagées en quatre, avec la peau. Puis, mélangez. Arrosez ensuite de 1/2 verres à moutarde d’huile d’olive. Préchauffez le four à 210° C. Enfournez la dinde pendant 35 min. Nettoyez les champignons, équeutez-les, passez-les rapidement sous un filet d’eau froide. Égouttez-les dans un linge. Retirez le plat du four, retournez les morceaux de dinde et de mandarines. Ajoutez les champignons. Enfournez à nouveau pour 35 min. Au sortir du four, parsemez de fleur de sel. de curry et d’estragon ciselé. Servez brûlant et croustillant sur des assiettes chaudes.   

    Caractéristiques du curry 

    Le curry n’est pas une épice comme on le pense souvent mais un mélange d’épices. On retrouve le curry dans les plats indiens. Les bienfaits du curry sont liés aux épices qui le composent, vérifiez donc les épices contenues dans votre curry afin d’en déduire les bienfaits. Voici ses caractéristiques : 

    – Riche en antioxydants

    – Lutter contre les signes du vieillissements

    – Facilite la digestion 

    – Source de vitamine E;

    – Renforce le système immunitaire.   

    Valeur nutritionnelle du curry :   

    Pour 100 g de curry, on trouve :

    – 8,8 g d’eau 

    – 2,63 g de glucides 

    – 14 g de lipides  

    – 14, 5 g de protéines 

    – 525 mg de calcium  

    – 19 mg de fer 

    – 0, 5 micro- gramme d’iode 

    – 255 mg de magnésium 

    – 8,3 mg de manganèse 

    – 1170 mg de potassium 

    –  25,5 mg de vitamine E                                 

    – 99,8 microgramme de vitamine K1 

    – 301 Kcal d’énergie    

    Les bienfaits de la mandarine 

    Apparu en Europe au XIXe siècle, ce fruit a trouvé sa place dans nos assiettes, dans des liqueurs comme la Mandarine Napoléon, des parfums comme l’Eau de Mandarine d’Hermès, et son essence est utilisée pour ses vertus thérapeutiques. Même si les deux dénominations sont utilisées, le terme d’essence – obtenue par une extraction à froid des particules de zestes – est plus approprié aux agrumes que celui d’huile essentielle – obtenue par distillation à la vapeur d’eau. Modératrice du système nerveux central, elle aide à réduire les insomnies, nos angoisses ainsi que les troubles de la digestion. Riche en vitamine C, elle renforce le système immunitaire: une action précieuse pour faire face aux infections hivernales comme la grippe et le rhume. Cet agrume antioxydant et anti-inflammatoire pourrait jouer un rôle dans la prévention de certains cancers, notamment du colon, et des maladies cardio-vasculaires. 

    Plan du site