Qu’est ce qu’un grand thé, pourquoi certains coûtent-ils aussi cher ?

Publié le : 29 avril 20194 mins de lecture

Les thés sont des boissons qui présentent un fort taux d’épigallocatéchine, de gallate, épigallocatéchine, théanine et de caféine. Il est très apprécié pour ses vertus relaxantes et énergisantes mais également pour ses effets bénéfiques sur la santé. Mais qu’en est-il du thé grands crus ?

Un thé grand cru : de quoi s’agit-il ?

Un thé grands crus est un type de thé qu’on obtient d’un mode de fermentation, d’une culture spéciale et d’un savoir-faire ancestral qui lui donne ses propriétés uniques. Les caractères et arômes de ce genre de thé ont été affinés et cultivés pendant des siècles. Vous n’aurez pas la chance de découvrir leur arôme et leur goût délicat si vous ne respectez pas le temps d’infusion et de température pendant la préparation. Ses feuilles sont récoltées en une quantité infime dans de petites plantations.

Pourquoi sont-ils si cher ?

Le prix d’un thé grand cru est souvent cher car ils ne se produisent pas en grande quantité pour un grand nombre d’acheteurs. En appliquant le principe de l’offre et de la demande, il est tout à fait normal que le prix de ce type de thé soit très élevé. De plus, un thé grand cru est très recherché pour la récolte et la sélection de ses feuilles nécessitant un savoir-faire unique qui a été transmis de génération en génération au fil des siècles. Vous devez savoir que pour avoir un thé grand cru, il est nécessaire de planter les théiers sur un sol fertile et riche en nutriment, associé à une quantité de pluie satisfaisante et un soleil idéal, sans oublier une récolte délicate et une méthode de fabrication secrète.

Quelques exemples de thé grands crus

Le thé blanc de Chine Bai Mu Dan appelé également Pai Mu Dan qui veut dire Pivoine Blanche est un thé grand cru très réputé. Il est cultivé à Fujian, région idéale pour la culture de thé haut de gamme. Pour sa fabrication, ces feuilles nécessitent un séchage et un flétrissage avec très peu de transformation ce qui leur donne un aspect velouté et une couleur pâle. Il y a également le thé vert Long Jing au goût très intéressant. Il est riche en antioxydants. Sans oublier le thé Pu-Erh qui est cultivé dans le Triangle d’Or du thé en Chine. Il est sujet à une post-fermentation d’une durée variable selon le résultat recherché pour obtenir une couleur rouge sombre et un goût unique.

Plan du site